Ethnocide
des Européens


1 - L'EUROPE, BIENTÔT UN CONTINENT AFRO-MUSULMAN

Bruxelles

L'EUROPE,
SERA BIENTÔT UN CONTINENT AFRO‑MUSULMAN
SANS EUROPÉENS

Elle comptera bientôt plus d'Africains que d'Européens
et plus de musulmans que de chrétiens

Bruxelles, capitale de l'Europe...

Introduction

À l’opposé des discours lénifiants que nos dirigeants euromondialistes nous assènent depuis des décennies, nous constatons la réalité des faits dans notre quotidien, que ce soit à Madrid ou à Copenhague, à Cologne ou à Bruxelles.

Partout l'africanisation et l’islamisation de nos villes et de nos quartiers s’est substituée à nos modes de vie, à nos habitudes, à nos mœurs, à nos coutumes et bientôt à nos lois et nos règlements...

Trois figures emblématiques du monde islamique ont clairement affirmé leur volonté d’aliéner notre continent au monde musulman
et même le Pape François, reconnait que l'Europe est touchée par "une invasion arabe"...


NOUS REVENDIQUONS LE DROIT DE PRÉFÉRER NOTRE RACE,
NOTRE CIVILISATION ET NOTRE CULTURE


1974

En 1974, à la tribune de l'ONU, le président de la République Algérienne, Houari Boumediene, a déclaré :

Houari Boumediene

Un jour, des millions d'hommes quitteront l'hémisphère sud pour aller dans l'hémisphère nord, et ils n'iront pas là-bas en tant qu'amis, parce qu'ils iront là-bas pour le conquérir, et ils le conquerront en le peuplant avec leurs fils...
C'est le ventre de nos femmes qui nous donnera la victoire.

Houari BOUMÉDIÈNE, Président de la République algérienne

1993

Le 14 mai 1993 lors d'une interview, parlant des marocains de France, Hassan II Roi du Maroc, a déclaré :

Hassan II Roi du Maroc

Ils ne seront jamais intégrés...
Ils ne le pourront pas...
Ils ne seront jamais 100 % français, ça je peux vous l'assurer...

Hassan II, Roi du Maroc

Lors d'une autre interview Hassan II Roi du Maroc, déclarait aussi :

Je ne suis pas un chef d’Etat laïque parce qu’à partir du moment où l’on est musulman, on ne peut pas être laïque.
En réalité, tous les Chefs d’Etat du monde musulman ne sont pas des Chefs d’Etat laïcs. Et, quand ils disent qu’ils sont laïcs, je dis qu’ils ne sont plus musulmans, car le droit musulman nous colle à la peau, qu’on le veuille ou non...

Hassan II, Roi du Maroc
Hassan II Roi du Maroc

Hassan II Roi du Maroc nous avait mis en garde....

La vision d'Hassan II Roi du Maroc sur la laïcité

1997

En 1997, le "frère musulman", ex-maire d’Istanbul,
actuel Président turc Recep Tayyip Erdoğan a affirmé :

Les mosquées sont nos casernes,
les minarets nos baïonnettes,
les dômes nos casques
et les croyants nos soldats.

Recep Tayyip Erdoğan, Président de la République islamique de Turquie
Recep Tayyip Erdogan
Pour rappel :
Erdogan avait été le chef des jeunes du Milli Gorus,
un mouvement islamiste turc ANTI-OCCIDENTAL,
nationaliste et théoriquement djihadiste...

2006

Dans le Figaro du 19 décembre 2006, guide de la Jamahiriya Islamique de Libye, Mouammar-al-Kadhafi déclarait :

Mouammar-al-Kadhafi

Sans épées, sans fusils, sans conquêtes, les 50 millions de musulmans en Europe la transformeront bientôt en continent musulman.

Mouammar-al-Kadhafi

Déferlement de clandestins : Kadhafi avait prévenu l’Europe

Ils (les djihadistes) veulent contrôler la Méditerranée et puis ils attaqueront l'Europe

Mouammar-al-Kadhafi

2008

En 2008, le "frère musulman" Recep Tayyip Erdoğan, à l'époque Premier ministre Turque, provocateur, prenant la parole devant 20 000 Turcs d'Allemagne à Cologne, il avait incité les Turcs à "refuser de s'intégrer" en dénonçant l'assimilation des migrants comme un "crime contre l'humanité".

Je le répète : l'assimilation est un crime contre l'humanité

Recep Tayyip Erdoğan, Président de la République islamique de Turquie
Recep Tayyip Erdogan
Pour rappel :
Erdogan avait été le chef des jeunes du Milli Gorus,
un mouvement islamiste turc ANTI-OCCIDENTAL,
nationaliste et théoriquement djihadiste...

2015

Le 25 septembre 2015 en marge du forum économique de Vladivostok, le président russe a rappelé avoir prévenu l'Europe des conséquences néfastes de sa politique étrangère qui ont entraîné une vague migratoire incontrôlable.

Vladimir Poutine

La crise migratoire en Europe était inévitable, puisque l'UE poursuit une politique étrangère qui s'est révélée être un échec au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. 

Si les politiciens de l’UE ne se réveillent pas à temps, en moins d’une année l’enfer se déchaînera en Europe.

Vladimir POUTINE, Président de la Fédération de Russie

2016

Le 2 mars 2016, s'exprimant sans langue de bois devant des catholiques français, dont des députés,
le Pape François a affirmé :

Pape François

L'Europe est touchée par une "invasion arabe",
c'est un "fait social".

Le Pape François

2017

Le 22 mars 2017 le " frère musulman ", Recep Tayyip Erdoğan
lors d’un discours dans la capitale turque Ankara a déclaré :

Demain, aucun Européen, aucun Occidental, ne pourra plus faire un pas en sécurité, avec sérénité dans la rue, nulle part dans le monde.

Recep Tayyip Erdoğan, Président de la République islamique de Turquie
Recep Tayyip Erdogan

Le 9 novembre 2017, lors d’un colloque sur le thème des femmes dans le monde de l’entreprise, organisé à Ankara par l’Organisation de la coopération islamique (OCI) Erdogan a affirmé :

Recep Tayyip Erdogan

L’islam ne peut être modéré ou non modéré, l’islam "modéré” est un concept trouvant ses origines “en Occident” avec pour seul objectif d’affaiblir l’islam.

Recep Tayyip Erdoğan, Président de la République islamique de Turquie

2020

Le 2 mars 2020 alors que la Turquie a ouvert ses frontières, Erdogan menace l'Europe de "millions de migrants" !

Nous n'allons pas fermer les portes.
Des « millions » de migrants se dirigeront « bientôt » vers l'Europe après que la Turquie a ouvert ses frontières.
Après que nous avons ouvert les portes, les coups de téléphone se sont multipliés. Ils nous disent - fermez les portes - Je leur ai dit : C'est fait, c'est fini. Les portes sont désormais ouvertes.
Maintenant, vous allez prendre votre part du fardeau.

Recep Tayyip Erdoğan, Président de la République islamique de Turquie

© 2011 - 2022 - DÉMOCRATIE NATIONALE - Tous droits réservés